Home - VIS Vatican - Réception du VIS - Contactez-nous - Calendrier VIS

Le Vatican Information Service (VIS) est un service d'information de la Salle-de-Presse du Saint-Siège. Il propose des informations sur le Magistère et l'activité pastorale du Saint-Père et de la Curie Romaine... []

dernières 5 nouvelles

VISnews  Twitter Go to YouTube

mardi 23 décembre 2003

JOURNEE MIGRANT ET REFUGIE: MIGRATIONS POUR LA PAIX


CITE DU VATICAN, 23 DEC 2003 (VIS). Aujourd'hui a été rendu public le Message du Saint-Père concernant la Journée du Migrant et du Réfugié ayant pour thème "Migrations pour la paix"et qui sera célébrée au cours de l'année 2004 dans les diverses églises locales le jour établi par les Conférences Episcopales respectives.

Le Pape écrit dans son message daté du 15 décembre que "nous sommes malheureusement habitués à voir errer des réfugiés affligés dans leur fuite et nous assistons à leur recherche désespérée pour accéder aux pays plus riches en vue de solutions pour leurs exigences personnelles et familiales. Comment donc parler de paix quand se vérifient des situations de tension dans de nombreuses régions de la terre? Et comment le phénomène des migrations peut-il contribuer à construire la paix entre les hommes?

Jean-Paul II souligne que "la paix n'est pas seulement l'absence de conflits" et invite à "des gestes et des efforts concrets de pardon et de réconciliation pour vaincre les différends et les divisions. (...) Il ne peut y avoir de véritable paix sans justice et sans respects des droits de l'homme".

"Construire des conditions concrètes de paix en ce qui concerne les migrants et les réfugiés" continue le Saint-Père, "signifie s'efforcer sérieusement de sauvegarder tout d'abord le droit de ne pas émigrer, c'est-à-dire de vivre dans la paix et dans la dignité dans sa propre patrie".

Jean-Paul II rappelle qu'il "existe certainement le droit d'émigrer. (...) Ce sont les gouvernements qui doivent régler les flux migratoires dans le respect de la dignité des personnes et des besoins de leurs familles en tenant compte des exigences des sociétés qui accueillent les immigrés".

"Que personne ne reste insensible devant les conditions qu'affrontent de nombreux immigrés!" s'exclame le Saint-Père. Après avoir souligné que "reconnaître l'effort louable accompli par de nombreuses organisations publiques et privées pour soulager les situations préoccupantes dont souffrent bien des régions du globe", il écrit "qu'il est impossible de ne pas dénoncer le trafic pratiqué par les exploiteurs sans scrupules qui abandonnent en mer sur des embarcations précaires des personnes à la recherche d'un avenir plus sûr".

Le Pape signale que malgré les problèmes mentionnés, les migrants peuvent "offrir une contribution valide à la consolidation de la paix. Les migrations peuvent en effet faciliter la rencontre et la compréhension entre les civilisations, outre entre les personnes et les communautés".

"Si on favorise une intégration graduelle entre tous les migrants (...) il y a moins de risques que les immigrés se concentrent et forment de vrais ghettos où ils s'isolent du contexte social et finissent parfois par alimenter le désir de conquérir peu à peu le territoire".

Jean-Paul II conclut son message en affirmant que "si le 'rêve' d'un monde en paix est partagé par de nombreuses personnes, si on valorise l'apport des migrants et des réfugiés, l'humanité peut devenir de plus en plus la famille de tous les hommes et notre Terre peut devenir une vraie 'maison commune'".
MESS/JOURNEE MIGRANT REFUGIE/... VIS 20031223 (500)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Copyright © VIS - Vatican Information Service