Home - VIS Vatican - Réception du VIS - Contactez-nous - Calendrier VIS

Le Vatican Information Service (VIS) est un service d'information de la Salle-de-Presse du Saint-Siège. Il propose des informations sur le Magistère et l'activité pastorale du Saint-Père et de la Curie Romaine... []

dernières 5 nouvelles

VISnews  Twitter Go to YouTube

lundi 22 décembre 2003

LE PAPE: LA PAIX, SI ELLE EST POSSIBLE, EST UN DEVOIR


CITE DU VATICAN, 22 DEC 2003 (VIS). Ce matin, dans la Salle Clémentine, le Pape a rencontré les cardinaux, les archevêques, les évêques et les membres de la Curie Romaine pour les traditionnels voeux de Noël.

Au début de son discours, le Saint-Père a rappelé que la première rencontre avec les membres de la Curie eut lieu il y a vingt-cinq ans, le 22 décembre 1978, après avoir été nommé successeur de Pierre..

"L'objectif pour lequel nous oeuvrons tous est unique: annoncer l'Evangile du Christ pour le salut du monde. C'est une mission que nous voulons accomplir dans un esprit de foi et avec une âme prête au sacrifice, si nécessaire, jusqu'à la "passio sanguinis". (...). Que la fidélité à Celui qui nous a intimement associé à son sacerdoce demeure toujours intègre! Que le Christ soit toujours au centre de notre existence! Avec le temps, cette certitude se fait toujours plus forte en moi: Jésus nous demande d'être ses témoins, préoccupés uniquement par sa gloire et par le bien des âmes."

Jean-Paul II a continué ainsi: "La conscience du dessein du Christ pour l'unité des croyants - "ut unum sint" (Jn 17,22) - m'a poussé a intensifier les contacts oecuméniques avec les représentants des Eglises orthodoxes, avec le Primat de la Communion Anglicane et avec les représentants des autres Eglises et Communautés ecclésiales."

Le Saint-Père a ensuite déclaré que l'Europe vivait "un moment crucial de son histoire, élargissant ses frontières à d'autres peuples et à d'autres nations. Il est important que l'Europe, enrichie au cours des siècles par le trésor de la foi chrétienne, confirme ses origines et ravive ses racines. La contribution la plus importante que les chrétiens sont appelés à donner à la construction de la nouvelle Europe est tout d'abord celle de leur fidélité au Christ et à l'Evangile."

"L'Europe", poursuit le Saint-Père, "a tout d'abord besoin de saints et de témoins. Je voudrais évoquer ici Mère Teresa de Calcutta icône du Bon Samaritain qui est devenue pour tous, croyants ou non, messagère d'amour et de paix."

Le Pape termine son discours en affirmant: "Etre témoins de paix; éduquer à la paix! Voici un autre devoir tout aussi urgent pour notre époque qui voit encore se profiler à l'horizon des risques et des menaces pour la paix de l'humanité. (...) La paix - conclut Jean-Paul II - est possible aujourd'hui encore, et si elle est possible, constitue un devoir. J'ai voulu le répéter dans le Message pour la prochaine Journée Mondiale de la Paix."
AC/FELICITATION CURIE/... VIS 20031222(450)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Copyright © VIS - Vatican Information Service