Home - VIS Vatican - Réception du VIS - Contactez-nous - Calendrier VIS

Le Vatican Information Service (VIS) est un service d'information de la Salle-de-Presse du Saint-Siège. Il propose des informations sur le Magistère et l'activité pastorale du Saint-Père et de la Curie Romaine... []

dernières 5 nouvelles

VISnews  Twitter Go to YouTube

vendredi 1 décembre 2006

LIBERTE DE L'EGLISE ET ANNONCE EVANGELIQUE


CITE DU VATICAN, 1 DEC 2006 (VIS). Ce matin, le Pape a célébré une messe en la cathédrale latine d'Istanbul, à laquelle ont pris part les diverses communautés catholiques de la ville. Y ont assisté SS le Patriarche œcuménique Barthélémy Ier, SB le Patriarche arménien Mesrob II, le Métropolite Syro-orthodoxe Filuksinos Yusuf Cetin, et les représentants des confessions protestantes présentes en Turquie.

  La cathédrale du St.Esprit a été inaugurée en 1846 et parmi les reliques contenues dans son autel majeur figurent notamment celles de saint Lin, Pape martyr, premier successeur de Pierre. En 1884, Léon XIII lui offrit une relique de Jean Chrysostome, et en 1989 elle fut jumelée avec la basilique vaticane.

  L'atrium conserve la statue de Benoît XV (1914-1922), offerte par la Turquie en reconnaissance de ses efforts en faveur des prisonniers turcs de la première guerre mondiale: "Au grand Pape de la tragédie mondiale, Benoît XV, bienfaiteur des peuples sans distinction de nationalité ou de religion, en marque de reconnaissance".

  Paul VI et Athénagoras Ier en 1967, Jean-Paul II et Démétrios Ier en 1979 visitèrent ensemble la cathédrale catholique.

  Avant la messe, le Pape a béni dans l'atrium la statue de Jean XXIII, destinée à une église paroissiale, et à lâché trois colombes en signe de paix.

  Pour les lectures de cette messe du Saint Esprit, célébrée en latin, ont été utilisés le turc, le français, l'allemand, le syriaque, l'arabe et l'espagnol. Des arméniens catholiques ont assuré le chant d'entrée et le Sanctus, des chaldéens réfugiés d'Irak le psaume responsorial et l'offertoire, des syro-catholiques l'Evangile.

  A l'homélie, le Saint-Père a rappelé que pour saint Paul, "l'Esprit est la source permanente de notre foi et de notre unité. Il suscite en nous la vraie connaissance de Jésus et il met sur nos lèvres les paroles de la foi pour que nous reconnaissions le Seigneur".

  "Manifester l'Esprit, vivre selon l'Esprit -a-t-il ajouté-, ce n'est pas vivre pour soi seulement, mais c'est apprendre à se conformer au Christ Jésus lui-même en devenant, à sa suite, serviteur de ses frères. Voilà un enseignement bien concret pour chacun de nous".

  Puis Benoît XVI a dit que l'Eglise "a reçu la mission d'annoncer l'Evangile jusqu'aux extrémités de la terre, c'est-à-dire de transmettre aux hommes et aux femmes de ce temps une Bonne Nouvelle qui non seulement éclaire mais bouleverse leur vie, jusqu'à passer et vaincre la mort elle-même. Cette Bonne nouvelle n'est pas seulement une Parole, mais elle est une Personne, le Christ lui-même, ressuscité, vivant!".

  "La mission de l'Eglise ne consiste pas à défendre des pouvoirs, ni à obtenir des richesses, sa mission c'est de donner le Christ, de donner la Vie du Christ en partage, le bien le plus précieux de l'homme que Dieu lui-même nous donne en son Fils".

  Il a ajouté que "l'Eglise ne veut rien imposer à personne, et qu'elle demande simplement de pouvoir vivre librement pour révéler Celui qu'elle ne peut cacher, le Christ Jésus... Soyez toujours accueillants à l'Esprit du Christ et, pour cela, rendez-vous attentifs à ceux qui ont soif de justice, de paix, de dignité, de considération pour eux-mêmes et pour leurs frères".

  Avec la Vierge Marie, a conclu le Saint-Père,  "prions le Christ Seigneur: Envoie ton Esprit Saint, Seigneur, sur toute l'Eglise, et qu'il habite chacun de ses membres et qu'il fasse d'eux des messagers de ton Evangile!".

  Après la messe, il a tenu à saluer la patience et la compréhension de la population, et surtout "l'exceptionnel accueil" qui lui a été fait, "conscient -a ajouté le Pape- que ma présence à causé de nombreux embarras à la vie quotidienne de la ville".

  Ensuite, il a gagné par la route l'aéroport où l'attendaient les deux Patriarches, le Métropolite et les évêques catholiques de Turquie. Avant de s'envoler pour Rome, il a été salué par le Gouverneur régional et le Maire d'Istanbul.
PV-TURQUIE/MESSE:DEPART/ISTANBUL                 VIS 20061201 (630)


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Copyright © VIS - Vatican Information Service