Home - VIS Vatican - Réception du VIS - Contactez-nous - Calendrier VIS

Le Vatican Information Service (VIS) est un service d'information de la Salle-de-Presse du Saint-Siège. Il propose des informations sur le Magistère et l'activité pastorale du Saint-Père et de la Curie Romaine... []

dernières 5 nouvelles

VISnews  Twitter Go to YouTube

lundi 23 avril 2007

EFFORT PERSONNEL, GRACE DIVINE ET MISSION


CITE DU VATICAN, 21 AVR 2007 (VIS). Benoît XVI a quitté Rome par avion à 15 h pour gagner Vigevano en Lombardie, première étape de sa visite pastorale à ce diocèse italien et à celui de Pavie.

  Après une brève escale sur l'aéroport de Milan, l'hélicoptère papal a atterri à 16 h 50' sur un stade de Vigevano, d'où il a rejoint en papamobile le centre ville. Durant le parcours, le Saint-Père a fait halte devant le couvent des Adoratrices du Saint Sacrement pour saluer la communauté. Il a été accueilli à 17 h 15' à l'évêché par les différentes autorités locales.

  Benoît XVI est apparu au balcon donnant sur la place St.Ambroise pour saluer la foule, beaucoup de jeunes et des groupes de malades notamment; qu'il a remercié de leur cordialité.  "Descendant de l'hélicoptère -leur a-t-il dit- j'ai comme entendu toutes les cloches du diocèse m'adressant un salut choral".

  En cet unique diocèse lombard non visité par "mon vénérable prédécesseur -a-t-il ajouté- j'ai voulu entamer ce pèlerinage pastoral italien. C'est comme une reprise du parcours de Jean-Paul II destinée à continuer de dire aux femmes et hommes de ce pays cette annonce toujours nouvelle si vive durant le temps pascal...  Le Christ est vivant, il est avec nous aujourd'hui et à jamais!".

  Après ces saluts, Benoît XVI a gagné la place ducale pour présider une messe avec les évêques de Lombardie et les prêtres diocésains de Vigevano.

  A l'homélie, il a rappelé l'Evangile du jour, le "Jetez vos filets...et vous trouverez!" que Jésus ressuscité lança à ses disciples à la suite d'une pêche nocturne infructueuse sur le lac de Tibériade. Ces filets vides étaient comme le résultat de leur aventure avec Jésus. "Ils l'avaient connu, lui avaient été proches et il leur avait tant promis. Et ils se retrouvaient avec des filets vides".

  Le Christ vient alors vers eux qui ne le reconnaissent pas. Malgré cela, "ils eurent confiance en lui et la pèche fut miraculeuse. Lorsque Jean se rendit compte qu'il s'agissait du Ressuscité, il s'exclama: 'C'est le Seigneur!', une profession de foi spontanée qui est pour nous tous une invitation à annoncer qu'il est ressuscité et que Jésus-Christ est le Seigneur de nos vies".

  Je suis venu parmi vous, a ajouté le Pape, pour vous encourager à être des témoins du Christ. "L'adhésion confiante à sa parole doit faire fructifier vos efforts pastoraux. Lorsque dans la Vigne du Seigneur le travail semble vain à l'instar de la pèche inutile des disciples, n'oublions pas que le Christ peut tout renverser. Le passage évangélique vient de nous rappeler que nous devons nous engager dans l'action pastorale comme si le résultat ne dépendait que de nos efforts, mais aussi que le succès véritable de la mission est un don exclusif de la grâce. Dans les desseins mystérieux de sa sagesse, Dieu sait quand le moment est venu d'agir".

  "Que signifie dans les faits l'invitation à lancer les filets?", s'est ensuite demandé le Pape. "C'est d'abord...croire en lui et être confiants en sa parole. A vous aussi, Jésus demande de le suivre avec une totale confiance. Mettez-vous donc à l'écoute de sa parole et méditez là chaque jour... En suivant...les directives de votre évêque, demeurez unis et ouvrez-vous au vaste horizon de l'évangélisation... Partagez et collaborez, sentez-vous coresponsables. Voilà l'esprit qui doit inspirer vos communautés".

  "Ce style de communion -a poursuivi le Saint-Père- exige une contribution générale... Comme des tesselles d'une mosaïque, les paroisses doivent être en harmonie entre elles pour former une Eglise particulière, correctement insérée dans le Peuple de Dieu", a-t-il  rappelé en soulignant aussi "l'apport indispensable qu'associations, communautés et autres groupes de laïcs peuvent fournir à l'évangélisation".

  Puis Benoît XVI a demandé que l'on soit attentifs aux jeunes, voisins comme éloignés. "Ne cessez donc pas de développer une pastorale des vocations cohérente, qui les aide à trouver le véritable sens de leur vie". Quant à la famille, Elle est l'élément porteur de la société et c'est en oeuvrant en sa faveur qu'il sera possible de renouveler la communauté ecclésiale comme le tissu de la société".

  Le Pape a conclu en évoquant les patrons de Vigevano, Ambroise, Charles Borromée et le bienheureux Matteo Carreri, ainsi que le vénérable Francesco Pianzola, "qui sût répondre à la misère spirituelle de son temps avec un élan missionnaire courageux", et le serviteur de Dieu Teresio Olivelli, un laïc de l'Action catholique mort à 29 ans dans un camp d'extermination, victime sacrificielle d'une violence brutale à laquelle il sût opposer l'ardeur de sa charité".

  Benoît XVI a confié le diocèse à la protection de la Vierge, à laquelle il a demandé un renouveau dans l'Esprit, en évoquant à nouveau la pêche nocturne infructueuse, qui constitue un avertissement constant pour l'Eglise de toute époque. Sans le Christ, rien ne nous est possible!".

  Après la messe, le Saint-Père a gagné Pavie par hélicoptère, où il a été accueilli à 20 h 15' par la Mairesse et les autorités locales, avant de se rendre pour la nuit à l'évêché.
PV-ITALIE/HOMELIE/VIGEVANO                               VIS 20070423 (840)


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Copyright © VIS - Vatican Information Service