Home - VIS Vatican - Réception du VIS - Contactez-nous - Calendrier VIS

Le Vatican Information Service (VIS) est un service d'information de la Salle-de-Presse du Saint-Siège. Il propose des informations sur le Magistère et l'activité pastorale du Saint-Père et de la Curie Romaine... []

dernières 5 nouvelles

VISnews  Twitter Go to YouTube

vendredi 7 septembre 2007

MARIE FAIT DE NOUS DES INSTRUMENTS DE PAIX


CITE DU VATICAN, 7 SEP 2007 (VIS). A 12 h 30', Benoît XVI a gagné par la route le couvent salésien de la Visitation de la place am Hof, où se dresse la Colonne mariale, copie en bronze de 1667 de l'original de marbre réalisé par l'italien Carlone et qui se trouve devant le château de Wernstein. Là il a été accueilli par le maire de Vienne, qui l'a accompagné en l'église des Neuf choeurs angéliques, où l'attendaient un millier de personnes et l'épiscopat autrichien.

  Ayant gagné le parvis donnant sur la place am Hof, où l'a salué le Cardinal Archevêque, le Pape a engagé une vigile de prière préparatoire au pèlerinage et l'adoration eucharistique. Les intentions lues ont été remises au Saint-Père accompagnées de fleurs, qu'il a bénies pour être finalement déposées devant le Saint Sacrement. Puis il a confié à la Vierge ses intentions: "Sainte Marie, Mère immaculée de Notre Seigneur Jésus-Christ, Dieu nous offre en ta personne le prototype de l'Eglise et le juste modèle d'action humaine. Je te confie l'Autriche et ses fils. Aide-les à suivre ton exemple et à vivre tournés vers Dieu. Fait qu'en admirant le Christ nous luis ressemblions de plus en plus, pour être de vrais fils de Dieu. Comblés de bénédictions nous pourrons mieux répondre à sa volonté en devenant notamment des agents de paix pour l'Autriche, l'Europe et le monde".

  Après cette prière, Benoît XVI a prononcé un bref discours pour rappeler que, "depuis les premiers temps, la foi en Jésus-Christ, Fils de Dieu incarné, a conduit à une vénération particulière de sa mère, une femme dans le sein de laquelle Dieu a assumé la nature humaine". Son amour fit qu'il la confia finalement à son disciple préféré et par delà à l'humanité toute entière. Maternellement, Marie prend sous sa protection les personnes de toute langue et culture pour les rassembler autour du Christ dans une unité multiforme".

  La colonne mariale érigée par l'empereur Ferdinand III en action de grâce pour la libération de la ville d'un grave péril, a dit le Saint-Père, "doit être pour nous aussi un signe d'espérance. Combien de personnes se sont arrêtées devant la Mariensaule et ont levé les yeux vers Marie... Faisons de même aujourd'hui car elle nous indique l'espérance qui nous attend. La Vierge personnifie réellement ce qu'est vraiment l'être humain".

  Après cette cérémonie, le Pape a gagné la place des Juifs, où se dresse le monument commémorant la Shoah, oeuvre de Rachel Whiteread, là où ont été mises au jour les ruines d'une synagogue médiévale et où se trouve désormais le musée du Judaïsme. Devant le monument sont inscrits dans le sol les noms des camps où plus de 65.000 Juifs autrichiens perdirent la vie durant le nazisme.

  Accueilli par le Grand Rabbin de Vienne et le Président de la communauté juive, Benoît XVI s'est longuement recueilli. Après quoi il s'est rendu à la nonciature apostolique pour déjeuner avec son entourage.
BXVI-AUTRICHE :MARIE:MUSEE JUIF/VIENNE                         VIS 20070907 (500)


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Copyright © VIS - Vatican Information Service