Home - VIS Vatican - Réception du VIS - Contactez-nous - Calendrier VIS

Le Vatican Information Service (VIS) est un service d'information de la Salle-de-Presse du Saint-Siège. Il propose des informations sur le Magistère et l'activité pastorale du Saint-Père et de la Curie Romaine... []

dernières 5 nouvelles

VISnews  Twitter Go to YouTube

mardi 25 septembre 2007

PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT


CITE DU VATICAN, 25 SEP 2007 (VIS). Aujourd'hui a été publié le discours prononcé par Mgr.Pietro Parolin, Sous-secrétaire pour les rapports avec les états, devant la 62 session de l'Assemblée générale de l'ONU sur les mutations climatiques.

  Ces changements, a déclaré Mgr.Parolin, qui sont préoccupants "imposent des devoirs incontournables" qui sont "une obligation morale", avant de rappeler que les études scientifiques les plus fiables démontrent une "relation entre l'activité humaine et les changements climatiques... Ces résultats comme les incertitudes qui demeurent ne doivent être ni minimisés ni exagérés au nom de la politique, de l'idéologie ou de l'intérêt, mais être perçus comme une base de sensibilisation des consciences et de mise au point de mesures opportunes".

  Puis il a qualifié d'imprudente une exploitation à outrance des ressources de la planète, qui ne se préoccupe pas de ses répercussions et s'appuie même "sur une vision du monde de nature religieuse". Il est tout aussi dangereux d'affirmer que "la terre est le seul bien et que l'humanité est une menace pour la terre..., en oubliant les besoins des hommes et en les soumettant au pouvoir d'une sorte d'écologie inhumaine".

  "Aucun pays n'est en mesure de régler seul la question environnementale -a poursuivi le représentant du Saint-Siège- et il faut soumettre les intérêts particuliers à une action collective. Cela suppose pour la communauté internationale l'adoption d'une stratégie coordonnée et efficace" qui identifie et se donne les moyens "d'accroître le développement soutenable et de favoriser un environnement sain". Et ceci devra se faire "en tenant compte des pays les plus pauvres" qui "sont particulièrement vulnérables aux effets des changements climatiques d'autant que leurs moyens d'adaptation en la matière sont très limités".

  "Le processus conduisant à un nouvel accord général sur la question du climat n'est pas toujours accompagné de la mise en pratique efficace des protocoles", a conclu Mgr.Parolin. "Souvent les états adoptent librement conventions et accords mais sans les mettre en application...et si nous faisions peu pour éviter un proche avenir sombre nous risquerions de nous plaindre rapidement d'une nouvelle catastrophe collective".
DELSS/CLIMAT/ONU:PAROLIN                                VIS 20070925 (350)


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Copyright © VIS - Vatican Information Service