Home - VIS Vatican - Réception du VIS - Contactez-nous - Calendrier VIS

Le Vatican Information Service (VIS) est un service d'information de la Salle-de-Presse du Saint-Siège. Il propose des informations sur le Magistère et l'activité pastorale du Saint-Père et de la Curie Romaine... []

dernières 5 nouvelles

VISnews  Twitter Go to YouTube

samedi 21 mars 2009

UNIS DANS LE BAPTEME


CITE DU VATICAN, 21 MAR 2009 (VIS). Le Pape a célébré la messe ce matin en l'église St.Paul, entouré des évêques locaux, de prêtres, religieux, religieuses, catéchistes et membres de mouvements ecclésiaux d'Angola et Sao Tomé. A l'homélie, Benoît XVI a évoqué Paul, patron de Luanda, qui nous "parle de son expérience d'un Dieu riche en miséricorde... Je suis heureux d'être avec vous dans cette vigne du Seigneur que vous soignez jour après jour en préparant le vin de la miséricorde divine pour le verser sur les blessures d'un peuple souffrant". La rencontre de l'Apôtre des peuples avec le Seigneur fit fondamentale dans sa vie. "Le Ressuscité lui apparut sur le chemin de Damas comme une lumière éblouissante, lui parla et le convertit. Il vit en Jésus l'homme parfait, la dimension finale de l'humanité en Jésus, ce qui impliqua son changement total de perception des choses".

"Nous aussi, appliquons-nous à connaître le Ressuscité! Homme parfait, Jésus est aussi le vrai Dieu car en lui Dieu s'est rendu visible aux hommes pour qu'ils participent à la vie divine. Ainsi en lui s'est manifestée une nouvelle dimension de l'homme et de la vie...de la matière dont surgit un monde nouveau". Cette dimension nouvelle "nous est accordée dans la foi et le baptême, un sacrement de mort et de résurrection, passage à une vie nouvelle... Je vis mais je ne suis déjà plus moi. Ce moi m'est d'une certaine façon ôté pour être intégré dans un moi plus grand. Je suis toujours moi mais transformé et ouvert à l'autre par ma fusion avec lui. Dans le Christ on acquiert une nouvelle dimension de vie... Par cette christification grâce à l'action de l'Esprit, s'accomplit peu à peu dans l'histoire la gestation du Corps du Christ".

Puis le Saint-Père a évoqué le premier royaume chrétien d'Afrique noire, fondé en 1506 par Alphonse I Mbemba-a-Nzinga, officiellement catholique au XVIII siècle. Dans ce contexte, l'union de bantous et de portugais a trouvé dans le christianisme un terrain d'entente. Deux peuples si différents s'engagèrent à ne pas se diviser malgré bien des divergences, parfois profondes. "Le baptême fait que tous les croyants demeurent unis dans le Christ". C'est à vous maintenant, a poursuivi Benoît XVI "d'offrir le Christ à vos concitoyens qui vivent dans la crainte des esprits et des maléfices dont ils se croient menacés. Désorientés, ils en arrivent à condamner à morts comme sorciers des enfants divagants ou des personnes âgées. Il faut aller leur dire que le Christ a vaincu la mort et toute forme de pouvoir obscur. On nous dira, mais pourquoi ne pas les laisser tranquilles. Ils ont leur vérité, différente de la notre. En respectant chacun pour ce qu'il est, cherchons avec douceur à leur faire prendre conscience au mieux de leur authenticité".

"Si nous sommes sûrs, si nous avons compris que sans le Christ la vie est incomplète, que la réalité fondamentale fait défaut, alors nous faisons aucune injustice si nous proposons à autrui le Christ, si nous lui offrons la possibilité de trouver sa vérité profonde, la joie d'avoir trouvé la vie. C'est notre devoir de le faire et d'offrir ainsi à nos frères la possibilité d'atteindre la vie éternelle... Aidons ceux qui sont dans la misère à rencontrer la miséricorde de Dieu... Le Seigneur, qui a fait de nous ses amis, nous donne son Corps dans l'Eucharistie et nous confie son Eglise... Faisons sa volonté à l'instar de saint Paul et prêchons l'Evangile. Gare à nous si nous ne l'annoncions pas!".
PV-ANGOLA/MESSE/LUANDA VIS 20090321 (590)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Copyright © VIS - Vatican Information Service