Home - VIS Vatican - Réception du VIS - Contactez-nous - Calendrier VIS

Le Vatican Information Service (VIS) est un service d'information de la Salle-de-Presse du Saint-Siège. Il propose des informations sur le Magistère et l'activité pastorale du Saint-Père et de la Curie Romaine... []

dernières 5 nouvelles

VISnews  Twitter Go to YouTube

vendredi 29 mai 2009

LES INJUSTICES MENACENT LA PAIX


CITE DU VATICAN, 29 MAI 2009 (VIS). Benoît XVI a reçu ce matin les Lettres de créances de huit nouveaux Ambassadeurs, M.Danzannorov Boldbaatar pour la Mongolie, Mme Chitra Narayanan pour l'Inde, M.Charles Borromée Todjinou pour le Bénin, M.Robert Carey Moore-Jones pour la Nouvelle-Zélande, M.George Johannes pour l'Afrique du Sud, M.Beyon Luc Adolphe Tiao pour le Burkina Faso, M.Neville Melvin Gertze pour la Namibie et M.Rolf Trolle Andersen pour la Norvège. Le Saint-Père, qui a remis à chaque diplomate un document relatif à son pays, s'est adressé collectivement à ses hôtes, les assurant de ce que les communautés catholiques "désirent collaborer fraternellement à l'édification nationale en apportant, au mieux de leurs possibilités, une contribution propre fondée sur l'Evangile".

"L'engagement au service de la paix et l'affermissement des relations fraternelles entre les nations est au cœur de votre mission de diplomates. Aujourd'hui, dans la crise sociale et économique que connaît le monde, il est urgent de prendre une conscience renouvelée qu'un combat doit être mené...pour établir une paix authentique en vue de la construction d'un monde plus juste et plus prospère.... Les injustices souvent criantes entre les nations, ou en leur sein, ainsi que tous les processus qui contribuent à susciter des divisions entre les peuples ou à les marginaliser, sont de dangereuses atteintes à la paix et créent de sérieux risques de conflits... La paix ne peut se construire qu'en cherchant avec courage à éliminer les disparités engendrées par des systèmes injustes afin d'assurer à tous un niveau de vie qui permette une existence digne et prospère. Ces disparités sont devenues encore plus criantes à cause de la crise financière et économique actuelle qui se répand à travers différents canaux dans les pays à faible revenu... Le reflux des investissements étrangers, la chute de la demande des matières premières et la tendance à la baisse de l'aide internationale..., la régression des envois de fonds à leurs familles restées au pays de la part des travailleurs émigrés, victimes de la récession qui afflige également les pays d'accueil. Cette crise peut se transformer en catastrophe humaine pour les habitants de nombreux pays fragiles... Le désespoir qu'elle provoque, conduit certaines personnes à la recherche angoissée d'une solution qui leur permette de survivre quotidiennement. Cette recherche s'accompagne parfois de violences qui peuvent mener à des conflits internes qui risquent de déstabiliser encore davantage des sociétés affaiblies".

"Pour affronter l'actuelle situation de crise et lui trouver une solution, certains pays ont décidé de ne pas diminuer leur aide aux pays les plus menacés, se proposant au contraire de l'augmenter. Il conviendrait que leur exemple soit suivi par d'autres pays développés afin de permettre aux pays dans le besoin de soutenir leur économie et de consolider les mesures sociales destinées à protéger les populations les plus nécessiteuses". Sont donc nécessaires "un supplément de fraternité et de solidarité, ainsi qu'une générosité globale réellement vécue. Ce partage demande aux pays développés de retrouver le sens de la mesure et de la sobriété dans l'économie et dans le mode de vie.... De nouvelles formes de violence se sont manifestées ces dernières années, qui s'appuient malheureusement sur le nom de Dieu pour justifier des pratiques dangereuses... De tels débordements ont parfois conduit à voir dans les religions une menace pour les sociétés. Elles sont alors attaquées et discréditées, en soutenant qu'elles ne sont pas des facteurs de paix. Les responsables religieux ont le devoir d'accompagner les croyants et de les éclairer pour qu'ils puissent progresser en sainteté et interpréter les paroles divines dans la vérité. Il convient donc de favoriser l'émergence d'un monde où religions et sociétés peuvent s'ouvrir les unes aux autres, et cela grâce à l'ouverture qu'elles pratiquent en leur sein et entre elles. Ce serait donner là un authentique témoignage de vie. Ce serait créer un espace qui rendrait le dialogue positif et nécessaire. En apportant au monde sa contribution propre, l'Eglise catholique désire témoigner d'une vision positive de l'avenir de l'humanité".

Dans le texte remis à l'Ambassadeur d'Inde, le Pape manifeste sa "profonde préoccupation pour les chrétiens qui subissent des violences dans certains régions", lançant un appel afin "que tous les citoyens respectent la dignité de la personne, rejettent la haine et renoncent à toute forme de violence": Au représentant sudafricain ensuite, Benoît XVI dit son voeu de voir "la sagesse avec laquelle le peuple a fait face aux injustices d'hier s'affirmer aujourd'hui dans la lutte contre la pauvreté et la corruption". L'Eglise est également très engagée "dans la lutte contre le SIDA, prônant la fidélité matrimoniale et l'abstinence hors mariage. Dans la campagne de lutte elle offre une importante assistance pratique aux victimes d'un mal qui afflige tout particulièrement l'Afrique".
CD/LETTRES CREANCES/... VIS 20090529 (790)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Copyright © VIS - Vatican Information Service