Home - VIS Vatican - Réception du VIS - Contactez-nous - Calendrier VIS

Le Vatican Information Service (VIS) est un service d'information de la Salle-de-Presse du Saint-Siège. Il propose des informations sur le Magistère et l'activité pastorale du Saint-Père et de la Curie Romaine... []

dernières 5 nouvelles

VISnews  Twitter Go to YouTube

lundi 3 mai 2010

JEUNES ET ENGAGEMENT DEFINITIF

CITE DU VATICAN, 2 MAI 2010 (VIS). A 16 h 30', le Saint-Père est retourné Place St.Charles pour une rencontre avec les jeunes du diocèse de Turin et des diocèses limitrophes. Après une présentation du Cardinal Severino Poletto, Archevêque de Turin et le salut de deux jeunes, il s'est adressé à l'assemblée. Rappelant qu'il y a 25 ans Jean-Paul II avait adressé aux jeunes une lettre partant de la rencontre de Jésus avec le jeune homme riche qui lui demande ce qu'il doit faire pour gagner la vie éternelle, Benoît XVI a dit: "Il n'est pas facile aujourd'hui de parler de vie éternelle et de choses éternelles car la mentalité d'aujourd'hui nous dit qu'il n'existe rien de définitif. Tout bouge et même très vite. Changer est devenu aujourd'hui très souvent le mot d'ordre...et c'est ainsi que, souvent, vous aussi les jeunes, vous êtes amenés à penser qu'il est impossible d'accomplir des choix définitifs qui engagent pour toute la vie".

  Mais, s'est aussi demandé le Pape, "est-il vrai que pour être heureux nous devons nous contenter de petites et fugaces joies passagères qui, une fois passées, laissent un goût amer dans le cœur? Chers jeunes, ce n'est pas cela la liberté, on n'atteint pas la joie de cette façon. Chacun de nous est créé non pas pour accomplir des choix provisoires et révocables, mais des choix définitifs et irrévocables, qui donne tout son sens à l'existence. Nous le voyons dans notre vie: nous voudrions que chaque belle expérience qui nous comble de bonheur ne se termine jamais. Dieu nous a créé en vue du "pour toujours", et a mis dans le cœur de chacun de nous la semence d'une vie qui réalise quelque chose de beau et de grand".

  "Dans son dialogue avec le jeune homme riche -a poursuivi le Saint-Père-, Jésus indique quelle est la plus grande richesse de la vie: l'amour. Aimer Dieu et aimer les autres de tout son être...Il n'y a donc rien de plus grand pour l'homme, être mortel et limité, que de participer à la vie d'amour de Dieu. Nous vivons aujourd'hui dans un contexte culturel qui ne favorise pas les rapports humains profonds et désintéressés, mais qui, au contraire, conduit à se refermer sur soi-même et à l'individualisme... Mais le cœur des jeunes est, par nature, sensible à l'amour vrai. C'est pourquoi, c'est avec une grande confiance que je m'adresse à chacun de vous en vous disant: il n'est pas facile de faire de votre vie quelque chose de beau et de grand, cela demande de s'engager, mais avec le Christ, tout est possible!...Vivez cette rencontre avec l'amour du Christ dans un fort rapport personnel avec lui. Vivez-le dans l'Eglise et, surtout, dans les sacrements", a ajouté Benoît XVI. "L'amour du Christ pour le jeune de l'Evangile est le même que celui qu'il a pour chacun de vous. Il ne s'agit pas d'un amour confiné au passé, ni d'une illusion et il n'est pas réservé à quelques-uns... Que chacun se sente partie vivante de l'Eglise, engagé dans l'œuvre d'évangélisation, sans peur...avec ses frères dans la foi et en communion avec les pasteurs, sortant d'une tendance individualiste dans sa façon de vivre la foi, pour respirer à plein poumons la beauté de faire partie de la grande mosaïque de l'Eglise du Christ".

  Le Saint-Père a ensuite cité l'exemple du bienheureux Piergiorgio Frassati, dont on célèbre le vingtième anniversaire de la béatification, et qui "vécut avec un grand engagement sa formation chrétienne et donna un témoignage de foi simple et efficace... Le Pape a rappelé que la devise de Frassati était "vivre et non vivoter" et à invité les jeunes à "découvrir combien cela vaut la peine de s'engager pour Dieu et avec Dieu, de répondre à son appel dans les chois fondamentaux et ceux du quotidien, même s'il en coûte!... Que le Saint Suaire -a-t-il conclu- soit pour vous une inviter à imprimer dans votre esprit le visage de l'amour de Dieu pour être, vous mêmes, dans vos milieux et avec vos contemporains, une expression crédible du visage du Christ".
PV-ITALIE/                                             VIS 20100503 (690)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Copyright © VIS - Vatican Information Service