Home - VIS Vatican - Réception du VIS - Contactez-nous - Calendrier VIS

Le Vatican Information Service (VIS) est un service d'information de la Salle-de-Presse du Saint-Siège. Il propose des informations sur le Magistère et l'activité pastorale du Saint-Père et de la Curie Romaine... []

dernières 5 nouvelles

VISnews  Twitter Go to YouTube

vendredi 24 février 2012

CHARITE ET EVANGELISATION


Cité du Vatican, 24 février 2012 (VIS). Benoît XVI a reçu comme chaque année le Circolo di San Pietro (fondé en 1869), venu lui remettre le fruit de sa quête annuelle dans les paroisses du diocèse de Rome. Cet obole de St.Pierre sert aux œuvres de charité du Pape, notamment dans les pays les plus pauvres. Les remerciant de l'assistance sociale que développe l'association à Rome, soupes populaires et asiles de nuit, le Pape a dit que la foi et la charité sont les axes de leur apostolat ». Le carême à peine engagé, « est un temps liturgique qui nous invite à réfléchir sur le cœur de la vie chrétienne qu'est la charité...dont le témoignage touche tout particulièrement au cœur de la personne » et ouvre à la nouvelle évangélisation. « Cela requiert une grande ouverture d'esprit et une disponibilité envers chacun ».
Puis le Saint-Père a dit que « l'authenticité de la fidélité à l'Evangile se vérifie aussi dans l'attention et la disponibilité que nous pouvons manifester au prochain, vers les plus faibles et marginalisés avant tout. Cette attention à l'autre signifie vouloir son bien à tout prix, matériel, morale et spirituel. Si la culture ambiante semble avoir perdu le sens du bien et du mal, il faut rappeler avec vigueur que le bien existe, et qu'il est gagnant. Etre responsable de l'autre signifie lui faire du bien en espérant qu'il s'ouvre à la logique du bien. L'intéresser signifie voir ses besoins, en renonçant à la dureté du cœur qui peut nous rendre aveugles devant les souffrances d'autrui. Le service caritatif devient une forme d'évangélisation à la lumière de l'enseignement du Christ, qui retient le bien qu'on lui fait en allant au secours de nos frères et du plus petit d'entre eux. Nous devons harmoniser notre cœur avec le sien, de manière à ce que notre soutien à l'autre participe de sa souffrance comme de des espérances. Ainsi manifesterons-nous une partie de l'infinie miséricorde de Dieu envers chaque personne, telle qu'elle brille sur le visage de Jésus-Christ, mais aussi notre foi en lui. Rencontrer l'autre et nous ouvrir à ses nécessité constitue une occasion de salut et de béatitude ».

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Copyright © VIS - Vatican Information Service