Home - VIS Vatican - Réception du VIS - Contactez-nous - Calendrier VIS

Le Vatican Information Service (VIS) est un service d'information de la Salle-de-Presse du Saint-Siège. Il propose des informations sur le Magistère et l'activité pastorale du Saint-Père et de la Curie Romaine... []

dernières 5 nouvelles

VISnews  Twitter Go to YouTube

lundi 21 septembre 2015

Arrivée du Pape à Cuba


Cité du Vatican, 21 septembre 2015 (VIS). Missionnaires de la miséricorde, tel est le thème choisi par le Saint-Père pour sa visite à Cuba, l'île caraïbe où il est arrivé samedi 19 à 16 h locales (22 h, heure de Rome). A l'aéroport International de La Havane, il a été par le Président Raúl Castro, chef de l'exécutif, et le Cardinal Jaime Ortega y Alamino, Archevêque de la Havane, représentants respectivement l'Etat et l'Eglise. Après la cérémonie d'accueil, le Pape François a d'abord remercié tous ceux qui préparé cette visite pastorale, puis prié le Président de transmettre sa considération et ses respects à son frère Fidel Castro: "Je voudrais aussi que mes salutations arrivent, en particulier, à toutes ces personnes que, pour divers motifs, je ne pourrai pas rencontrer et à tous les cubains dispersés à travers le monde". Rappelant que 2015 marque le 80 anniversaire de relations diplomatiques ininterrompues entre Cuba et le Saint-Siège, et qu'il arrive à la suite de Jean-Paul II et de Benoît XVI, il a dit venir renforcer la coopération et l’amitié afin que "l’Eglise continue d’accompagner et d’encourager le peuple cubain dans ses espérances et dans ses préoccupations, dans la liberté et dans les conditions nécessaires à l’annonce du Royaume jusqu’aux périphéries existentielles de la société". Ce voyage apostolique, a ajouté le Pape, "coïncide, en outre, avec le centenaire de la désignation de la Vierge de la Charité del Cobre comme patronne de Cuba par Benoît XV... Depuis, elle accompagne l’histoire du peuple cubain, soutient l’espérance qui préserve la dignité des personnes dans les situations les plus difficiles... Votre dévotion croissante envers elle est le témoignage visible de la présence de la Vierge dans l’âme du peuple cubain. Durant ces jours, j’aurai l’occasion d’aller à Cobre, comme fils et pèlerin, prier notre Mère" d'aider ce pays à "suivre la voie de la justice et de la paix, de la liberté et de la réconciliation".

"Cuba est un archipel d’une importance majeure, une clef entre le nord et le sud, entre l’est et l’ouest, qui regarde toutes ces directions. Sa vocation naturelle est d’être le point de rencontre pour que tous les peuples se réunissent dans l’amitié, comme l’a rêvé José Martí". Ce fut aussi le souhait de Jean-Paul II lorsqu'il lança en 1998 un appel pour que Cuba s'ouvre au monde et que le monde s'ouvre à Cuba. "Depuis quelques mois, on assiste à un événement qui nous remplit d’espérance, la normalisation des relations entre deux peuples, après des années d’éloignement. C’est un signe de la victoire de la culture de la rencontre et du dialogue sur la culture de la confrontation... J’encourage donc les responsables politiques à continuer d’avancer dans cette voie et à développer toutes les potentialités des deux pays...en faveur de la paix et du bien-être de leurs peuples, de toute l’Amérique, et comme exemple de réconciliation pour le monde entier. Notre monde a tellement besoin de réconciliation dans le climat de troisième guerre mondiale fragmentée que nous vivons". En conclusion, le Pape a redit placer son séjours "sous la protection de la Vierge de la Charité del Cobre, des bienheureux Olallo Valdés et José López Pieteira et du vénérable Félix Varela".

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Copyright © VIS - Vatican Information Service