Home - VIS Vatican - Réception du VIS - Contactez-nous - Calendrier VIS

Le Vatican Information Service (VIS) est un service d'information de la Salle-de-Presse du Saint-Siège. Il propose des informations sur le Magistère et l'activité pastorale du Saint-Père et de la Curie Romaine... []

dernières 5 nouvelles

VISnews  Twitter Go to YouTube

lundi 8 février 2016

Comme disait Padre Pio, la prière est la meilleure arme dont nous disposons


Cité du Vatican, 6 février 2016 (VIS). ''C'était un serviteur de la miséricorde. Il l'a été à temps plein, pratiquant, parfois jusqu'à épuisement, l'apostolat de l'écoute. Par le ministère de la confession, il est devenu une caresse vivante du Père, qui guérit les blessures du péché et apaise le cœur par la paix. Saint Pio ne s'est jamais lassé d'accueillir les personnes et de les écouter, de dépenser du temps et des forces pour répandre le parfum du pardon du Seigneur. Il pouvait le faire parce qu'il était toujours relié à la source: il se désaltérait continuellement en Jésus crucifié devenant ainsi un canal de miséricorde''. Voici les paroles adressées, ce matin, Place St.Pierre, par le Pape François qui évoquait le saint de Pietralcina à l'audience jubilaire, aux groupes de prière de Padre Pio, aux travailleurs de la Maison du soulagement de la souffrance et aux fidèles de l'archidiocèse de Manfredonia-Vieste-San Giovanni Rotondo (Italie). En effet, vendredi après-midi, les reliques de saint Pio et de saint Leopold Mandic sont arrivées en procession dans la capitale italienne où elles resteront jusqu'au jeudi 11 février.
Le Saint-Père a qualifié la prière de ''véritable mission'', et a rappelé que le saint définissait les groupes de prière comme ''des viviers de foi et des foyers d'amour''. ''Padre Pio disait que la prière est une force qui bouge le monde -a-t-il poursuivi-, qui répand le sourire et la bénédiction de Dieu sur toute langueur et faiblesse'', et a ajouté que la prière n'est pas une bonne pratique pour se mettre un peu de paix dans le cœur, ni un moyen dévot pour obtenir de Dieu ce que nous voulons. ''S'il en était ainsi -a-t-il ajouté- elle ne serait mue que par un subtil égoïsme. La prière, cependant, est une œuvre de miséricorde spirituelle, qui veut tout amener au cœur de Dieu. C'est un don de foi et d'amour, l'intercession qui est tout autant nécessaire que le pain. En un mot, elle signifie confier: confier l'Eglise, les gens et les situations au Père, pour qu'il en prenne soin. C'est pourquoi la prière, comme aimait à le dire Padre Pio, est lameilleure arme dont nous disposons, une clef qui ouvre le cœur de Dieu''.


Le Pape a ensuite remercié les groupes de prière pour leur engagement et les a encouragé à être des ''centrales de miséricorde''. Il a ajouté que Padre Pio souhaitait que la Maison du soulagement de la souffrance ne soit pas seulement un excellent hôpital, mais aussi ''un temple de la science et de la prière'' et a cité les paroles de Benoît XVI: ''Les êtres humains ont toujours besoin de quelque chose de plus que de soins techniquement corrects. Ils ont besoin d'humanité. Ils ont besoin de l'attention du cœur... soigner la maladie -a-t-il ajouté-, mais surtout prendre soin du malade. Il peut arriver que tandis que l'on soigne les blessures du corps, les maladies de l'âme s'aggravent car elles sont plus lentes et plus difficiles à soigner. Seules la proximité et la prière peuvent aider à les soigner. Même les personnes en fin de vie, parfois apparemment inconscientes, participent à la prière réalisée avec foi auprès d'elles, et se confient à Dieu, à sa miséricorde''. Avant de conclure, le Pape François a aussi adressé quelques mots aux fidèles du diocèse de Manfredonia - Vieste - San Giovanni Rotondo, leur disant qu'il souhaitait leur rendre visite et souhaitant que ''quiconque se rend sur votre belle terre puisse aussi trouver en vous un reflet de la lumière du ciel''.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Copyright © VIS - Vatican Information Service