Home - VIS Vatican - Réception du VIS - Contactez-nous - Calendrier VIS

Le Vatican Information Service (VIS) est un service d'information de la Salle-de-Presse du Saint-Siège. Il propose des informations sur le Magistère et l'activité pastorale du Saint-Père et de la Curie Romaine... []

dernières 5 nouvelles

VISnews  Twitter Go to YouTube

lundi 19 décembre 2005

LE ROLE DES LAICS DANS L'EGLISE


CITE DU VATICAN, 17 DEC 2005 (VIS). Recevant ce matin le troisième groupe de prélats de la Conférence épiscopale de Pologne en fin de visite Ad Limina, le Saint-Père a proposé à ses hôtes une réflexion sur le rôle des laïcs dans l'Eglise.

Après avoir rappelé que "la paroisse est un lieu essentiel pour l'Eglise", le Pape a précisé que "la principale et la plus importante exigence est que la paroisse constitue une 'communauté ecclésiale' et une 'famille ecclésiale'. Outre le rôle irremplaçable des prêtres, et en particulier des curés... la participation active des laïcs est vitale pour la formation de la communauté... La collaboration des conseils paroissiaux doit être portée à terme selon l'esprit de sollicitude commun pour le bien des fidèles".

Les pasteurs, a dit le Saint-Père, doivent entretenir "un contact vivant avec les différentes communautés d'apostolat qui travaillent dans le cadre de la paroisse" ainsi qu'une "bonne collaboration entre ces communautés", sans permettre l'émergence de "rivalités entre elles".

Puis il a précisé que les pasteurs doivent faire tout leur possible pour que les fidèles "soient conscients de la grandeur du don de l'Eucharistie et qu'ils y participent le plus souvent possible", tant par l'assistance à la messe que par la communion et l'adoration. Ainsi a-t-il demandé que les prêtres se préoccupent de la pastorale des enfants de chœur "et des jeunes qui participent activement, selon leur rôle, à la liturgie. Ce service pastoral peut porter de nombreux fruits pour les vocations sacerdotales et religieuses".

Parlant ensuite des mouvements ecclésiaux, Benoît XVI a rappelé les devoirs des évêques diocésains, celui notamment de maintenir "un contact vivant entre ces mouvements, les encourageant à travailler selon le charisme reconnu par l'Eglise et d'éviter en même temps qu'ils se replient sur la réalité qui les entoure". Quant aux mouvements qui sont en contact avec les églises non catholiques, il a affirmé que les évêques doivent "rester attentifs à ce que l'œcuménisme soit correctement interprété", cherchant "la vérité et non les compromis faciles qui peuvent conduire à une perte de l'identité propre aux mouvements catholiques".

Le Saint-Père a rappelé que toutes les personnes qui ont un rôle important dans la société ou qui se consacrent à la politique, ont besoin de l'aide de l'Eglise, devant séparer clairement "les actions que les fidèles, individuellement ou collectivement, réalisent en leur nom propre, comme citoyens guidés par la conscience chrétienne, ou les actions qu'ils réalisent au nom de l'Eglise en communion avec ses pasteurs".

Benoît XVI a achevé son discours en parlant du bénévolat, auprès des pauvres, des malades, des personnes seules et des handicapés physiques et mentaux. "Je sais -a-t-il affirmé- qu'en Pologne le volontariat en faveur de la défense de la vie humaine se développe. Ils attendent tous l'encouragement et le soutient moral des évêques, prêtres et de toute la communauté des croyants".

"Les missions - a-t-il conclu- constitue un autre champs d'action de la vie de l'Eglise, dans lesquels s'engagent les volontaires. Il y a toujours plus de bénévoles qui partent pour les pays de mission, travailler selon leur préparation professionnelle et leurs talents tout en témoignant de l'amour chrétien auprès des habitants des régions les plus pauvres du monde. C'est une activité digne d'admiration et de reconnaissance".
AL/.../POLOGNE VIS 20051219 (550)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Copyright © VIS - Vatican Information Service