Home - VIS Vatican - Réception du VIS - Contactez-nous - Calendrier VIS

Le Vatican Information Service (VIS) est un service d'information de la Salle-de-Presse du Saint-Siège. Il propose des informations sur le Magistère et l'activité pastorale du Saint-Père et de la Curie Romaine... []

dernières 5 nouvelles

VISnews  Twitter Go to YouTube

lundi 29 novembre 2010

NOUVEL AMBASSADEUR DU JAPON

CITE DU VATICAN, 27 NOV 2010 (VIS).    Ce matin, Benoît XVI a reçu les lettres de créances de M.Yamaguchi-Hidekazu, le nouvel Ambassadeur du Japon, devant qui il salué l'importante contribution de son pays "à l'expansion de la paix, de la démocratie et des droits de l'homme en extrême orient et bien au-delà, en particulier dans les pays en voie de développement de par le monde", mais aussi "les financements accordés au développement ainsi qu'à  l'assistance" internationale. "En travaillant ainsi à l'édification de l'unité de la famille humaine, par la coopération internationale, le Japon aide à bâtir une économie mondiale où chacun occupe la place qui lui est due en profitant, comme jamais auparavant, des ressources mondiales". Il a encouragé le pays "à poursuivre sa politique de coopération au développement, en particulier dans les domaines qui touchent les plus pauvres et les plus faibles".

  Puis le Saint-Père a rappelé que c'est le 65 anniversaire du bombardement atomique sur les populations d'Hiroshima et Nagasaki" "Cette tragédie nous rappelle avec insistance combien il est nécessaire de persévérer dans les efforts en faveur de la non-prolifération des armes nucléaires et pour le désarmement. L'arme nucléaire reste une source de préoccupation majeure. Sa possession et le risque de son éventuel usage soulèvent des tensions et une méfiance dans un bon nombre de régions du monde. Le Japon doit être citée en exemple pour son soutien constant à la recherche de solutions politiques qui permettent non seulement d'empêcher la prolifération d'armes nucléaires mais aussi d'éviter que la guerre ne soit considérée comme un moyen de résolution des conflits entre les nations et entre les peuples... Le Saint-Siège encourage toutes les nations à tisser patiemment les liens économiques et politiques de la paix qui s'élèvent, comme un rempart contre tout prétexte de recours aux armes et qui permettent de promouvoir le développement humain intégral de tous les peuples. Une part des sommes réservées à l'armement pourrait être affectée à des projets de développement économique et social, d'éducation et de santé. Cela contribuerait sans aucun doute à la stabilité intérieure des pays et à celle entre les peuples. Or, en ces temps d'instabilité des marchés et de l'emploi, la nécessité de trouver des financements sûrs de développement demeure une préoccupation constante... Puissent les peuples de bonne volonté voir dans la crise économique mondiale une occasion de discernement et de nouveaux projets, marqués par la charité dans la vérité, par la solidarité et par un engagement en faveur d'une économie éthiquement fondée".

  Le Pape a alors évoqué la possibilité qu'a l'Eglise catholique de vivre au Japon en paix, dans le respect et la fraternité. Libres, "les catholiques sont depuis longtemps engagés dans un dialogue ouvert et respectueux avec les autres religions, spécialement celles qui plongent leurs racines dans l'histoire même du pays. L'Eglise a toujours prôné le respect de la personne humaine dans son intégrité et dans sa dimension spirituelle, comme un élément essentiel commun à toutes les cultures qui s'exprime dans la recherche personnelle du sacré et dans la pratique religieuse". Enfin, a dit Benoît XVI, "je voudrais assurer le peuple japonais de la haute considération en laquelle l'Eglise catholique porte le dialogue interreligieux, l'engageant fermement afin d'encourager la confiance, la compréhension et l'amitié, dans l'intérêt de la famille humaine tout entière".
CD/                                                     VIS 20101129 (560)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Copyright © VIS - Vatican Information Service