Home - VIS Vatican - Réception du VIS - Contactez-nous - Calendrier VIS

Le Vatican Information Service (VIS) est un service d'information de la Salle-de-Presse du Saint-Siège. Il propose des informations sur le Magistère et l'activité pastorale du Saint-Père et de la Curie Romaine... []

dernières 5 nouvelles

VISnews  Twitter Go to YouTube

jeudi 31 janvier 2013

ASSEMBLEE DU CONSEIL POUR LA CULTURE

Cite du Vatican, 31 janvier 2013 (VIS). Ce matin près la Salle de Presse du Saint-Siège, le Cardinal Gianfranco Ravasi, Président du Conseil pontifical pour la culture, assisté de Mgr.Carlos Alberto de Pinho Moreira Azevedo, Délégué, du P.Enzo Fortunato, OFM.Conv, Directeur du bureau de presse du couvent St.François d'Assise, d'un étudiant italien et d'une étudiante malgache (Alessio Antonielli et Farasoa Mihaja Bermahazaka), a présenté l'assemblée plénière de ce dicastère, consacrée à l'émergence culturelle dans la jeunesse. Dans un texte récemment prononcé à Assise, le Cardinal se penchait sur l'image de jeunes qu'on rencontre dans les rues écouteurs aux oreilles, qui symbolise leur coupure de cette société d'une insupportable complexité relationnelle, politique et religieuse que nous avons créée. "D'un certaine façon, ils baissent la visière pour y échapper, d'autant que nous les avons exclus par la corruption et l'incohérence, la précarité, le chômage et la marginalisation. Notre génération, leurs parents et leurs enseignants, les prêtres et la classe dirigeante, devrions tous faire un examen de conscience. Ce caractère de diversité de la jeunesse n'est pas que négatif car il abrite de surprenants germes d'authenticité et de fécondité comme le volontariat dans lequel s'impliquent nombre d'entre eux. Pensons à leur passion pour la musique, le sport et l'amitié, dans laquelle ils nous disent que l'être humain ne vit pas que de pain. Pensons aussi à l'originalité de leur spiritualité, qui se cache derrière la liberté ou l'indifférence. Parmi tant d'autres, voici pourquoi" a dit le Cardinal Ravasi, "je m'intéresse à la jeunesse qui sont le présent et l'avenir de l'humanité. Des cinq milliards de personnes vivant dans les pays en voie de développement, les moins de 25 ans représentent 88% des jeunes de la planète. Mettant de côté les analyses socio-psychologiques relatives à la foi dans la jeunesse, à leur perception du spirituel, je préférerais évaluer la confiance qu'il ont dans un potentiel, souvent enfoui sous une indifférence impressionnante de prime abord".

Puis Mgr.de Pinho Moreira Azevedo a détaillé les travaux de l'assemblée, réaffirmant la volonté d'enquêter "avec objectivité sur un phénomène nouveau, complexe et fragmentaire, la culture des jeunes", et ce avec l'aide de tous les membres, consulteurs et experts du dicastère. L'ouverture des travaux près l'Université LUMSA sera publique et suivie d'un petit concert de rock. Le document de travail trace la ligne d'analyse culturelle à suivre pour comprendre les mécanismes qui remettent en question chez les adolescents et les jeunes les pratiques évangélisatrices. L'OIT révèle que 73,8 millions de jeunes sont chômeurs de par le monde. D'ici 2014, on a attend un demi million de plus. La jeunesse manifestera-t-elle, alors que le mythe de la jeunesse dévoile le défaut de valeurs chez les adultes. "La culture numérique a révolutionné le modèle et le mode de communication...ce qui réclame du discernement de la part de l'Eglise, un net changement de langage, la création de vecteurs où la vision chrétienne des choses soit évidente". L'assemblée se penchera sur les structures et les rites de ce langage, sur la place de la musique et des lieux de rencontre", toutes questions qui demandent que l'Eglise adapte son propre langage. Il sera également question de l'alphabet émotif des jeunes. Le second jour trois jeunes exposeront leurs raisons d'avoir confiance dans la jeunesse: "Elle a un énorme potentiel de créativité, dégage un vaste volontariat altruiste, une culture du don de soi, de nouvelles agrégations" . Pensons aux Journées mondiales de la jeunesse "qui répondent aux attentes de sens et d'espérance!". Il sera ensuite question "de l'argument capital de la foi, de ce que nous avons appelé bataille culturelle. Il fait effectivement créer les conditions pour que la rencontre avec le Christ bénéficie d'une approche de type culturel, qui se somme à la pastorale et à la théologie. On doit s'expliquer les difficultés et les nombreux insuccès de l'action ecclésiale, qui creusent le fossé entre les jeunes et l'Eglise. Il existe aussi une basse fécondité en matière de foi. Les adultes semblent ne savoir où et comment transmettre leur foi. L'audience de Benoît XVI constituera un encouragement aux travaux de l'assemblée. "Depuis deux millénaires l'Eglise ne possède ni style artistique ni même de langage particulier. Comme toujours, sa mission est de faire découvrir Jésus et son message dans un contexte absolument varié, où les approches culturelles de la jeunesse se caractérisent par la fragilité et l'insécurité, la vulnérabilité et le répétitif. La réunion plénière du Conseil pontifical s'annonce fructueuse car elle devrait nous libérer de la superficialité et de l'apathie" qui empêchent une juste confrontation avec le monde culturel.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Copyright © VIS - Vatican Information Service