Home - VIS Vatican - Réception du VIS - Contactez-nous - Calendrier VIS

Le Vatican Information Service (VIS) est un service d'information de la Salle-de-Presse du Saint-Siège. Il propose des informations sur le Magistère et l'activité pastorale du Saint-Père et de la Curie Romaine... []

dernières 5 nouvelles

VISnews  Twitter Go to YouTube

lundi 18 mai 2015

Quatre religieuses proclamées saintes par le Pape François


Cité du Vatican, 17 mai 2015 (VIS). "Tout disciple du Christ est appelé à devenir témoin de sa résurrection, surtout dans les milieux humains où l’oubli de Dieu est plus fort ainsi que le désarroi de l’homme", a dit le Pape dans son homélie au cours de la messe de canonisation de quatre nouvelles saintes: Jeanne-Emilie de Villeneuve (1811 - 1854), religieuse française, fondatrice de la Congrégation des Sœurs de l'Immaculée Conception de Castres; Marie-Christine de l'Immaculée Conception (1856 - 1906, au siècle Maria Cristina Brando), religieuse italienne, fondatrice des Sœurs victimes expiatrices de Jésus Sacrement; Marie-Alphonsine Danil Ghattas (1843 - 1927), religieuse palestinienne, fondatrice de la Congrégation des Sœurs du Rosaire de Jérusalem, et Marie de Jésus crucifié (1846 - 1878, au siècle Mariam Baouardy), palestinienne, carmélite déchaussée. A cette cérémonie qui s'est déroulée sur une Place St.Pierre remplie de fidèles, étaient présents plus de deux mille chrétiens d'Orient, le Président palestinien M.Mahmoud Selman Abbas, le Patriarche latin de Jérusalem Mgr.Fouad Twal, et une délégation israélienne que le Pape a salué à la fin de la messe.

Dans son homélie, le Saint-Père, citant les Actes des Apôtres, a rappelé que la mission d'annoncer Jésus et sa résurrection dont les apôtres furent les témoins oculaires n'est pas une tâche individuelle mais communautaire. "Grâce au témoignage des Douze, beaucoup ont cru, et, de la foi au Christ ressuscité sont nées et naissent continuellement les communautés chrétiennes. Nous aussi, aujourd’hui -a ajouté le Pape- nous fondons notre foi au Seigneur ressuscité sur le témoignage des Apôtres parvenu jusqu’à nous par la mission de l’Eglise. Notre foi est liée solidement à leur témoignage comme à une chaine ininterrompue déployée au cours des siècles, non seulement par les successeurs des Apôtres, mais par des générations et générations de chrétiens. A l’imitation des apôtres, en effet, tout disciple du Christ est appelé à devenir témoin de sa résurrection, surtout dans les milieux humains où l’oubli de Dieu est plus fort ainsi que le désarroi de l’homme... Pour que cela se réalise, il faut demeurer dans le Christ ressuscité et dans son amour, comme l’a fait sœur Jeanne Emilie de Villeneuve qui a consacré sa vie à Dieu et aux pauvres, aux malades, aux prisonniers, aux exploités, devenant pour eux et pour tous signe concret de l’amour miséricordieux du Seigneur". Ce même amour a conquis une autre des nouvelles saintes, sœur Maria Cristina Brando qui, de sa rencontre avec Jésus ressuscité, présent dans l’Eucharistie, "recevait la force de supporter les souffrances et de se donner comme pain rompu à beaucoup de personnes loin de Dieu et affamées d’amour authentique".

Un aspect essentiel du témoignage à rendre au Seigneur ressuscité est l’unité entre nous, ses disciples, à l’image de celle qui subsiste entre Lui et le Père... De cet amour éternel entre le Père et le Fils, qui se répand sur nous par l’Esprit Saint, notre mission et notre communion fraternelle prennent de la force. De là jaillit toujours nouvelle la joie de suivre le Seigneur sur la voie de sa pauvreté, de sa virginité et de son obéissance, et ce même amour appelle à cultiver la prière contemplative. Sœur Marie Baouardy l’a expérimentée de manière très élevée, qui humble et illettrée, a su donner des conseils et des explications théologiques avec une grande clarté, fruit du dialogue continuel avec le Saint Esprit. La docilité à l’Esprit Saint l’a rendue aussi instrument de rencontre et de communion avec le monde musulman. De même aussi sœur Marie Alphonsine Danil Ghattas a bien compris ce que signifie irradier l’amour de Dieu dans l’apostolat, en devenant témoin de douceur et d’unité. Elle nous offre un exemple clair de l’importance de nous rendre responsables les uns des autres, de vivre les uns au service des autres". Les quatre nouvelles saintes qui demeurent en Dieu et en son amour pour annoncer avec les paroles et avec la vie la résurrection de Jésus, en témoignant l’unité entre nous et l’amour envers tous, a conclu le Pape François, interpellent notre vie chrétienne.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Copyright © VIS - Vatican Information Service