Home - VIS Vatican - Réception du VIS - Contactez-nous - Calendrier VIS

Le Vatican Information Service (VIS) est un service d'information de la Salle-de-Presse du Saint-Siège. Il propose des informations sur le Magistère et l'activité pastorale du Saint-Père et de la Curie Romaine... []

dernières 5 nouvelles

VISnews  Twitter Go to YouTube

mercredi 14 octobre 2015

Le Pape éloge le développement local


Cité du Vatican, 14 octubre 2015 (VIS). Le Saint-Père a adressé une lettre à M.Piero Fassino, Maire de Turin, et à tous les participants au III Forum mondial de développement local, qui se déroule dans cette ville italienne du 13 au 16 octobre. Rappelant quelques idées récemment exprimées devant l'Assemblée des Nations-Unies sur les objectifs de développement durable, il a dit souhaiter contribuer à l'engagement des débats et des activités futures du forum pour renforcer le développement local et surtout pour inspirer la réforme des grands modèles globaux. Dans sa lettre, le Pape souligne l'importance des décisions adoptées par la communauté internationale, ainsi que le risque de tomber dans un nominalisme déclamatoire en créant un effet rassurant sur les consciences. Il souligne que la multiplicité et la complexité des questions exigent l'utilisation de moyens techniques de mesure. Cependant, cela implique le double danger de se limiter à l'exercice bureaucratique en élaborant une longue liste de bonnes intentions ou de croire qu'une seule solution théorique apriorique puisse répondre à tous les défis. ''L'action politique et économique est une activité prudente, guidée par le concept pérenne de justice et qui ne doit jamais oublier qu'avant n'importe quel plan ou programme, il y a de vrais hommes et femmes, qui, comme leurs gouvernants, vivent, luttent et souffrent, et qui doivent être protagonistes de leur destin. Le développement humain complet et le plein exercice de la dignité humaine ne peuvent être imposés. Dans cette perspective, le développement économique local semble être la réponse la plus adéquate aux défis qui nous présentent une économie globalisée et souvent cruelle dans ses résultats''. Le Pape rappelle aussi que dans son intervention à l'ONU il a évoqué comment, avec une mise en œuvre adéquate du nouvel Agenda pour le développement, nous aurions tous un accès effectif, pratique et immédiat, aux biens matériels et spirituels indispensables. Il souligne que la seule façon d'obtenir la réalisation de ces objectifs de façon permanente est de travailler au niveau local, et que la crise mondiale actuelle a montré combien les décisions économiques qui cherchent à promouvoir le progrès de tous par la production de biens de consommation et l'augmentation permanente du profit, sont insoutenables pour l'économie globale. Des décisions qu'il dénonce comme immorales car elles ne cherchent pas à savoir ce qui est juste et réellement nécessaire pour le bien commun", mais généralement "entraînent de nouveaux besoins consuméristes et de nouveaux profits qui entravent la le progrès de l'économie globale". Il conclut en faisant l'éloge de la pensée sociale chrétienne en Italie qui, à travers d'importantes figures, et en suivant la ligne tracée par Léon XIII dans l'encyclique Rerum Novarum, a su offrir une analyse économique qui, partant de l'environnement local et territorial, a proposé des solutions et des directions pour l'économie mondiale, ainsi qu'une grande partie de la pensée sociale laïque qui, à partir de prémisses différentes, est arrivée à des propositions similaires".

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Copyright © VIS - Vatican Information Service