Home - VIS Vatican - Réception du VIS - Contactez-nous - Calendrier VIS

Le Vatican Information Service (VIS) est un service d'information de la Salle-de-Presse du Saint-Siège. Il propose des informations sur le Magistère et l'activité pastorale du Saint-Père et de la Curie Romaine... []

dernières 5 nouvelles

VISnews  Twitter Go to YouTube

lundi 28 janvier 2013

LE SENS CHRETIEN DU CARPE DIEM

Cité du Vatican, 27 janvier 2013 (VIS). "Chaque moment peut devenir un aujourd'hui propice à notre conversion. Chaque jour peut devenir l'aujourd'hui salvifique, parce que le salut est une histoire qui continue pour l'Eglise et pour chaque disciple du Christ. Voilà le sens chrétien du Carpe Diem: cueille l'aujourd'hui où Dieu t'appelle pour te donner le salut!". Voici les paroles adressées par le Pape aux fidèles rassemblés Place St.Pierre pour l'angélus domincal. Comme de coutume, Benoît XVI a commenté les lectures du jour, notamment l'évangile dans lequel saint Luc évoque la présence de Jésus un samedi dans la synagogue de Nazareth. "En bon observateur, le Seigneur ne se soustrait pas au rythme liturgique hebdomadaire et s'unit à l'assemblée de ses compagnons dans la prière et à l'écoute de l'Ecriture. Le rite prévoit la lecture d'un texte de la Torah ou des prophètes, suivie d'un commentaire. Ce jour-là, Jésus se lève pour lire et trouve un passage du prophète Isaïe qui commence ainsi: L'esprit du Seigneur Dieu est sur moi, parce que le Seigneur m'a consacré par l'onction; il m'a envoyé pour porter la bonne nouvelle aux malheureux... La lecture finie, Jésus, dans un silence plein d'attention, dit: Aujourd'hui s'est accomplie cette Ecriture que vous venez d'entendre. Saint Cyrille d'Alexandrie affirme que l'aujourd'hui, placé entre la première et la dernière venue du Christ, est lié à la capacité du croyant d'écouter et de reconnaître ses torts. Mais, dans un sens encore plus radical, c'est Jésus lui-même l'aujourd'hui du salut dans l'histoire, parce qu'il porte à son accomplissement la plénitude de la rédemption". Ce passage de l'Evangile nous interpelle encore aujourd'hui. Il nous fait penser avant tout à notre mode de vivre le dimanche: jour de repos et de la famille, mais avant tout, journée consacrée au Seigneur, participant à l'Eucharistie, dans laquelle nous nous nourrissons du Corps et du Sang du Christ et de sa Parole de vie. En deuxième lieu, dans notre temps dispersé et distrait, cet Evangile nous invite à nous questionner sur notre capacité d'écoute. Avant de pouvoir parler de Dieu et avec Dieu, encore faut-il l'écouter, et la liturgie de l'Eglise est l'école de cette écoute du Seigneur qui nous parle". Après l'Angélus, le Pape a lâché deux colombes depuis sa fenêtre, Celles-ci lui ont été remises par un petit garçon et une petite fille appartenant à l'Action catholique italienne qui concluait, avec la Caravane de la Paix, ce mois de janvier traditionnellement consacré à ce thème.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Copyright © VIS - Vatican Information Service